Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 13:41

Les apprentis ont vu et écouté les témoins vivants de l'histoire de la Seconde Guerre mondiale.

Les apprentis ont vu et écouté les témoins vivants de l'histoire de la Seconde Guerre mondiale.

 

Les apprentis ont été particulièrement attentifs aux témoignages des anciens déportés

 

LES apprentis de CAP agricole et équestre, de seconde Pro agricole et des 1res années de Bacs Pros agricole et équestre du CFA ont été vivement impressionnés et touchés mardi par les témoignages de Mme Sabine Maingot, ancienne déportée de Ravensbrück, MM. Daniel Pollet, ancien déporté « Nacht und Nebel NN » de Flossenbürg et Max Parent, ancien déporté « NN » d'Hinzert.
Après un instant de recueillement pour toutes les victimes, l'écoute de la Marseillaise et du Chant des Marais (l'hymne des résistants), ces trois survivants des camps concentrationnaires ont décrit leur arrestation, leur internement, leur déportati

http://www.lunion.presse.fr/article/autres-actus/temoignages-de-trois-anciens-deportes-les-apprentis-du-cfa-confrontes-a-luniver

Partager cet article
Repost0
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 12:07

La cérémonie s'est poursuivie au monument aux Morts de Rivel.
La cérémonie s'est poursuivie au monument aux Morts de Rivel. (© D.R)

CHALABRE

Lundi 14 mai, l'association des résistants, déportés, internés et emprisonnés politiques (Ardiep) et l'Arac, association républicaine des anciens combattants, honoraient la mémoire des victimes du système vichyssois, internées de 1940 à 1944, dans l'enceinte du camp de Rivel, au lieu-dit "la scierie de la Prade".

En présence de nombreuses délégations venues du Languedoc-Roussillon et de Midi-Pyrénées, représentants des maquis de la Montagne-Noire, des Guerrilleros et républicains espagnols, de l'Anacr, Ufac, FNDIRP, FMD, et des élus locaux, Andrée Zdrojower (Ardiep) et Serge Pagès (Arac) ont présidé une cérémonie à laquelle participaient les élèves du collège Antoine-Pons et leurs professeurs, ainsi que les élèves du groupement scolaire de Rivel.

Cette journée placée sous le triptyque "mémoire-transmission-vigilance", s'est ouverte sous la forme d'une rencontre-débat qui a permis aux intervenants et aux collégiens, de débattre sur ce que fut le quotidien des internés, réfugiés espagnols et juifs apatrides, communistes, francs-maçons, résistants, nomades, qualifiés par le gouvernement pétainiste "d'indésirables" ou encore "d'anti-France".

Cette incursion dans une période sombre du passé, s'est poursuivie autour de la stèle érigée en 1996 par les Limouxins, Michel Salinas et Gaston Delpech, réhabilitée en a

http://www.midilibre.fr/2012/05/18/l-hommage-des-collegiens-aux-indesirables,502808.php

Partager cet article
Repost0
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 14:20

Le comité directeur. Photo B. M. (CLP)

C’est au local des Rives du Plessis que le comité directeur de la Fnaca se réunit tous les lundis, à partir de 16 heures, autour de Daniel Comte, président. Outre les travaux de fonctionnement de l’association qui comprennent les préparations des réunions des comités départementaux, les cérémonies, de l’étude des demandes d’aides et l’assistance aux adhérents, la section se veut aussi force de solidarité et de convivialité en organisant différentes sorties, animations et repas. Ceux-ci permettent aussi de resserrer les liens entre adhérentes et adhérents. Alor

Partager cet article
Repost0
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 14:17

 ·

 

 

 

Association Républicaine des Anciens Combattants et Victimes de Guerre, des Combattants pour l'Amitié, la Solidarité, la Mémoire, l'Antifascisme et la Paix

Membre de la Commission permanente française pour une Culture de Paix de l'UNESCO  

Déclaration du Bureau National de l’A.R.A.C.

 

L’A.R.A.C. se félicite du départ de Nicolas Sarkozy dont la défaite est un soulagement pour des millions de Françaises et de Français.

 

Toute la campagne électorale des présidentielles a montré les exigences de changement portées par les Français.

 

L’A.R.A.C. prend acte de l’élection de  François Hollande à la Présidence de la République.

 

L’A.R.A.C. attend du Président de la République une politique visant à maîtriser l’austérité qui « ne pouvait plus être une fatalité… C’est la mission qui est désormais la mienne. » (Tulle le 06.05.2012).

 

L’A.R.A.C. engage le débat des élections législatives des 10 et 17 juin prochains, prenant à la lettre les engagements de François Hollande. Notre Association attend que le Président de la République, le Gouvernement, l’Assemblée Nationale et le Sénat mènent une politique résolue sur les points suivants :    

 

La résorption des injustices dont sont victimes actuellement des milliers d’hommes et de femmes dans notre pays « pour qu’à chaque génération nous vivions mieux, pour donner à nos enfants une vie meilleure » (Tulle le 06.05.2012) ;

 

La suppression de la Révision Générale des Politiques Publiques (R.G.P.P.) et la prise en considération de tous les composants du droit à réparation, la rente mutualiste, les milliers d’anciens combattants des Opérations Extérieures, les dizaines de psychotraumatisés, des 228 interventions militaires menées par la France ces dernières décennies ;

 

Le retrait des troupes combattantes d’Afghanistan d’ici fin 2012 et «  la réévaluation de la réintégration de la France dans le commandement intégré de l’OTAN dont la France n’a tiré aucun bénéfice probant »  (Tulle, le 06.05.2012) ;

 

La nomination d’un interlocuteur gouvernemental spécifique au monde combattant doté d’un budget autonome (3,5 millions de ressortissants) ;

 

La défense de la souveraineté nationale, trop absente au débat électoral, dont monsieur Hollande a dit qu’il lui revenait « de porter les aspirations qui ont toujours été celles du peuple : la paix, le respect. Nous ne sommes pas n’importe quel pays, nous sommes la France » (Tulle le 06.05.20112) ;  

 

L’A.R.A.C., fidèle aux valeurs fondamentales de la République, milite pour le rétablissement et le respect de la souveraineté populaire, pour une redéfinition de la place de la Nation dans l’Europe, pour un rayonnement renouvelé de la France et de ses valeurs républicaines ; 

 

* Nous considérons le travail de mémoire indispensable p

http://www.facebook.com/notes/jean-jacques-candelier/d%C3%A9claration-du-bureau-national-de-larac/303579656393738

Partager cet article
Repost0
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 10:58

Logo-AFMD.jpg

 

http://www.fmd.asso.fr/web/index.php?id_cat=1&lang=lang1

La Fondation pour la Mémoire de la Déportation, est la plus ancienne des Fondations de mémoire issue de la Seconde guerre mondiale. Elle s’est voulue, dès sa création, en 1990, comme le souhaitaient ses fondateurs, représentative des différents courants historiques de la déportation et donc porteuse de plusieurs mémoires. La composition de son Conseil d’administration traduit cette volonté puisqu’il est constitué de déportés dits de répression (résistants, otages, communistes, syndicalistes, militaires etc.) et de déportés dits de persécution, (parce que juifs selon les critères établis par le régime de l’Etat français de Vichy et les nazis).
En outre le dosage équilibré des sensibilités politiques de ses administrateurs favorise l’expression des différents courants de pensée qui ont animé la résistance et l’opposition au nazisme et à l’Etat français de Vichy, puis alimenté la mémoire de l’après guerre.

Elle demeure attachée à l’évocation équilibrée et différenciée des deux grands courants de déportation, envoyant dans des « usines de mise à mort » des êtres humains parce nés juifs ou tsiganes, et dans les camps de concentration des « ennemis du Reich allemand nazi » ( résistants, communistes, socialistes, chrétiens, témoins de Jéhovah, « asociaux » etc.), pour les briser et en faire des serviteurs zélés du nazisme , ou pour s’en débarrasser, non sans exploiter jusqu’au bout leur force de travail.

LA DEPORTATION PARTIE DE FRANCE : 165 000 déportés 

89 000 déportés
au titre de la répression de la lutte contre l’occupant (résistants ou opposants politiques, otages ou victimes de représailles) mais aussi comme droits communs, homosexuels. (selon les résultats des recherches au 1er janvier 2007)

60 % sont revenus


76 000 déportés, dont 11000 enfants,
au titre des persécutions antisémites et dans le cadre de la mise en œuvre de la 
« solution finale de la question juive » en Europe.

3 % sont revenus





Mémorial aux martyrs et héros de la déportation - Ancien camp de concentration de Natzweiler-Struthof; Photo de Maximilian Spielmann, 2008
Partager cet article
Repost0
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 10:57

Cette année encore, notre association par le biais de sa Délégation territoriale Alsace, procédera au fleurissement de la plaque Pierre Seel au Théâtre de la Sinne à Mulhouse.
En partenariat et avec le soutien financier des autres associations LGBT de la place, notamment Autre Regard et David & Jonathan Mulhouse, une gerbe murale sera apposée lors d'une cérémonie informelle qui aura lieu à 18h00 aujourd'hui.
Cette cérémonie permettra aussi de rendre hommage à Rudolf Brazda, notre Témoin de l'Histoire, décédé le 3 août dernier près de Mulhouse. 
Le 17 mai a été retenu comme pour date emblématique de la lutte contre l'homophobie et la transphobie en souvenir du jour de 1990 où l'Organisation Mondiale de la Santé a retiré l'homosexualité de sa liste des maladies mentales. Ironie de l'Histoire, cette même date exprimée en chiffres (17/5) contient en filigrane une référence au paragraphe 175, longtemps symbole de la répression de l'homosexualité par le régime nazi.
La manifestation d'aujourd'hui s'inscrit donc doublement dans cette perspective du souvenir et de la lutte au quotidien pour une société égalitaire et sans discriminations.

http://www.devoiretmemoire.org/home.html

Partager cet article
Repost0
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 10:55

Photo prise le 5 mai 2011 lors de la cérémonie dans les jardins du Luxembourg devant la statue de Watkins en Mémoire des Étudiants Morts pour la France pendant la guerre de 1939-1945

Sans aucune limite d’âge, ni frontière entre les générations, "Mémoire etEspoirs de la Résistance", association créée en 1994 à l’initiative de la Fondation de la Résistance, s’efforce de pérenniser au plan national les héritages humanistes de la Résistance Française.

http://www.memoresist.org/

Partager cet article
Repost0
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 10:53
Exposition -Musée de la Résistance en ligne
Actualité Actualité, Mer 16 mai 2012 

Une nouvelle exposition est visible sur le site du Musée de la Résistance en ligne. Il s'agit d'une exposition photographique de Sand Arty intitulée "Résistants, une génération oubliée".

Pour en savoir plus: http://www.museedelaresistanceenligne.org/

Dédicace - André BESSIERE
Actualité Actualité, Jeu 10 mai 2012 

Le lundi 21 mai 2012 de 15h à 16h30:"Mémoire et Espoirs de la Résistance, l'association des Amis de la Fondation de la Résistance" vous convie à une conférence-dédicace d'André BESSIERE qui évoquera son parcours de lycéen-résistant, sa déportation et sa rencontre avec Robert Desnos.

Lieu: Hôtel des Invalides 6, bld des Invalides 75007 Paris - Salle des Bleuets - Office National des Anciens Combattants - Corridor de Metz - escalier K.

Nombre de places limités. Inscription à M.E.R. place Dupleix 75015; par mèl:memoresist@m-e-r.orgou par téléphone au 01 45 66 92 32.

Violette Maurice
Actualité Actualité, Jeu 10 mai 2012 

Une lecture de textes et de poèmes de Violette Maurice aura lieu le jeudi 24 mai 2012 à 14h30 au Musée du Général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris, Musée Jean Moulin (Ville de Paris), à l'occasion de la parution de l'ouvrageRencontres avec Violette Maurice(Ed Tiresias), avec la participation d'une comédienne, Christine Berthier et d'un comédien, Guy Robin.

Inscriptions: par téléphone au 01 40 64 39 44 / 39 42. Par fax: 01 43 21 28 30 ou par courriel:cecile.cousseau@paris.fr

Adresse du musée: 23, allée de la 2ème DB 75015 Paris.

Hommage aux étudiants et lycéens résistants
Actualité Actualité, Mer 9 mai 2012 

Le jeudi 24 mai 2012 à 16h dans le Jardin du Luxembourg: "Mémoire et Espoirs de la Résistance, l'association des Amis de la Fondation de la Résistance" vous invite à honorer la mémoire des étudiants et lycéens résistants tués.

Sous le haut patronage du Président et des membres du Bureau du Sénat et de Patrick Gérard, recteur de l'Académie de Paris - Chancelier de l'Université.

Avec la participation de la chorale des collèges Pierre Alviset, Buffon et Voltaire.

Monsieur Jean-Marie Delabre, résistant-déporté prononcera l'allocution à la mémoire des étudiants et lycéens résistants tués et rendra hommage à Pierre Alviset.

70ème anniversaire du parachutage en Provence de Jean Moulin
Actualité, Mer 9 mai 2012 

Les Samedi 26 et Dimanche 27 mai 2012, les communes d'Eygalières, Saint-Andiol et Salon-de-Provence  ainsi que le Comité régional du Mémorial Jean Moulin organisent des manifestations publiques à l'occasion du 70ème anniversaire du parachutage en Provence de Jean Moulin.

Pour découvrir le programme: http://www.memorialjeanmoulin.fr/articles.php?lng=fr&pg=229

Partager cet article
Repost0
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 10:52

Le combat que la France Libre a mené de 1940 à 1945 a aidé à libérer la France, à gagner la Seconde Guerre mondiale et à inclure la France parmi les vainqueurs.

http://www.france-libre.net/


bandeau site ffl bh_modifi-1
Chronologie de la France Libre
Portraits des Français Libres
Galerie Multimédia de la France Libre


LaFondation de la France Libreest reconnue d’utilité publique. Elle a pour mission de participer au devoir de mémoire.

Partager cet article
Repost0
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 10:50


Découvrir l’enfance, la jeunesse et la formation du jeune Charles de Gaulle

Charles de Gaulle est né le 22 novembre 1890 à Lille, 9 rue Princesse, dans la maison de ses grands-parents maternels, demeure bourgeoise typique du Nord. L’ensemble muséal de la Maison natale est aujourd’hui un lieu composite, à la fois musée et centre culturel multimédia offrant de multiples activités destinées aux scolaires comme au grand public, un programme de conférences et d’expositions temporaires en lien avec des institutions culturelles régionales, nationales et européennes.

La « Fabrique d’Histoire » : creuset d’une histoire vivante
L’ancienne fabrique de tulle de Jules-Emile Maillot, grand-père maternel du général de Gaulle, renaît aujourd’hui en tant que lieu de « production historique », creuset d’une histoire vivante et peut accueillir le public dans différents espaces :

http://www.charles-de-gaulle.org/pages/maison-natale.php


 

Un espace d’accueil
Quatre bornes interactives sont mises à disposition pour aborder, grâce à une fresque chronologique interactive, les dates importantes de la vie du général de Gaulle.

http://www.charles-de-gaulle.org/pages/maison-natale.php

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Mémoire de la Résistance et de la Déportation
  • : il s'agit d'un blog dédié à la Mémoire en général et à la mémoire de la Résistance et de la Déportation en particulier
  • Contact

Recherche