Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 17:18

 Le troisième salon régional des Amis de la fondation pour la mémoire de la Déportation aura pour thèmes la bataille du rail et la création artistique et littéraire dans les camps. photo d. b.

Le troisième salon régional des Amis de la fondation pour la mémoire de la Déportation aura pour thèmes la bataille du rail et la création artistique et littéraire dans les camps. PHOTO D. B.

Les Amis de la fondation pour la mémoire de la Déportation (AFMD) ont tenu leur assemblée générale, dimanche, à la salle Albert-Casamayou, au Vieux-Bourg. En présence de Mireille Bordes, représentant le président du Conseil général, et de Jacques Auzou, Norbert Pilmé a fait le tour des activités de l'année écoulée et des projets pour celle à venir. « Chaque jour, l'extrême droite évolue un peu plus et des tentatives dictatoriales se produisent à travers le monde », a déclaré le président de l'association, dont le but est de porter à la connaissance de tous l'histoire de la Déportation.

Projets

http://www.sudouest.fr/2011/04/08/le-devoir-de-memoire-est-leur-but-365892-1980.php

Partager cet article
Repost0
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 12:18
de Saône et Loire a tenu son assemblée générale
L’Association Départementale des Déportés et Internés, Résistants et Patriotes de Saône et Loire a réuni son assemblée générale annuelle à Chaudenay en présence de Madame Anita Baudouin, Secrétaire Nationale de la FNDIRP et Présidente Départementale Déléguée – Messieurs Jean Poigeaud, Maire de Chaudenay - Jean-Pierre Tortiller, Président Départemental, Roger Pupat, Vice-Président de l’union Départementale des Anciens Combattants et Grégory Baudouin, Président Départemental des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation.



AGDEPORT (600 x 508).jpg

Après le traditionnel mot de bienvenu de leur hôte Monsieur Jean Vion représentant le Président de la section de Chagny, et la minute de silence en la mémoire des témoins disparus au cours de l’année, chaque section a pu exposer à l’ensemble des participants ses activités annuelles. A noter la disparition de la section du Creusot mais surtout le redémarrage en « flèche » de la section de Paray-le-Monial reprise en main par des fils et filles désireux de perpétuer la mémoire des combats de leurs parents

Puis, plus administratifs, vinrent la lecture des rapports d’activités et financier, lesquels furent adoptés à l’unanimité. 

La parole fut donnée à Monsieur Roger Pupat, UDAC, qui s’inquiétait du nombre successif de responsables des anciens combattants au gouvernement, 5 en 3ans, de la disparition du libellé ministère ou secrétariat d’état aux anciens combattants et de la politique budgétaire en la matière.

Grégory Baudouin, Président de l’AFMD, rappelait l’origine et les activités de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation et de son bras militant les Amis de la Fondation. Il appelait l’ensemble des participants à cette AG en particulier et ceux de l’ADIRP en général à rejoindre son association en précisant qu’il entamerait un tour des sections afin de contacter chaque adhérent. Enfin, à l’instar du succès de la projection du film « Walter Bassan, retour en Résistance », il signala la venue d’une pièce de théâtre sur la vie de Marie José Chombart de Lauwe qui est en préparation. 

Mme Anita Baudouin, Secrétaire Nationale de la FNDIRP, prenait la parole pour faire un tour d’horizon des activités de la Fédération qui travaille depuis 66 ans pour que le souvenir des atrocités commises dans les camps de concentrations ne s’oublient pas. Elle fit part de ses craintes devant la montée continuelle de l’extrê

 

http://www.infos-chalon.com/article.php?sid=25055&thold=0

Partager cet article
Repost0
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 18:36
AVRIL Journée nationale du Souvenir des victimes et héros de la déportation

Au début des années 1950, les anciens déportés et les famillles des déportés qui n’avaient pas survécu à la déportation ont exprimé le souhait de voir inscrite au calendrier des commémorations une célébration nationale destinée à préserver la mémoire de la déportation.

Ce besoin de préserver la mémoire de la déportation a été reconnu par la loi du 14 avril 1954, votée à l’unanimité par le Parlement, qui a consacré le dernier dimanche d’avril « Journée nationale du Souvenir des victimes et héros de la déportation », au cours de laquelle la nation honore la mémoire de tous les déportés sans distinction, et rend hommage à leur sacrifice.

Lors de cette journée un message commun des associations est lu et une gerbe pour les déportés est déposé sur les lieux de mémoires

Mis à jour : dimanche 6 décembre 2009
Partager cet article
Repost0
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 18:33

 

DOSSIER DE PRESSE du Spectacle

Contact Presse : Laure COMPAIN-TREGOUET

27 rue de Paris 92100 Boulogne Tel : 06.81.95.96.92 direction.artistique@hautsdescene.fr  

DOSSIER DE PRESSE du Spectacle

Contact Presse : Laure COMPAIN-TREGOUET

27 rue de Paris 92100 Boulogne Tel : 06.81.95.96.92 direction.artistique@hautsdescene.fr  

2

Notes d’Intentions

Depuis de longues années, je souhaite monter les textes de Charlotte DELBO. Sous la direction 

de Georges BANU, j’ai travaillé sur un mémoire de recherche sur le théâtre dans les camps nazis 

et également sur les textes post-concentrationnaires sur ce sujet.

De par mon histoire personnelle et ma sensibilité particulière à ce sujet, les textes de Charlotte 

DELBO m’ont toujours habités et suivis.

A la relecture d’Une connaissance inutile, les voix de trois comédiennes avec qui je travaille 

depuis longtemps se sont imposées. 

Au delà du devoir de mémoire nécessaire, c’est aussi la qualité littéraire de l’écrivain que je 

souhaite faire entendre.

Il ne s’agit évidemment pas pour moi de monter un « spectacle », terme inapproprié à mon sens, 

mais de faire entendre les mots de Charlotte DELBO.

 

Ses mots et son écriture se suffisent à eux-mêmes, je travaillerai  donc plus sur une mise en 

espace et en voix de ses écrit

http://www.fmd.asso.fr/updir/36/dossier_de_presse_delbo.pdf

Partager cet article
Repost0
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 19:18
« J'ai découvert tout ce que mon père avait subi, des choses dures... »

samedi 02.04.2011, 05:18 La Voix du Nord

|  • LE VISAGE DE L'ACTUALITÉ B. WELCHE-FOSSIER |

Hier a été publié « Nous sommes restés des hommes 1933-1945 », un livre sur Jean-Marie Fossier, ancien élu lommois qui a été résistant et déporté. Rencontre avec sa fille, Beppy Welche-Fossier, co-auteure de l'ouvrage qui sera présenté le samedi 9 avril à Lomme.

 

PAR SOPHIE LEFÈVRE

lambersart@lavoixdunord.fr

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

« Je me disais qu'il n'y allait bientôt plus avoir de personnes ayant été déportées. Mon frère et moi, nous nous sentions avoir une responsabilité. Si cela n'avait pas été nous, ses enfants, cela aurait été qui ? » Qui était votre père ?

« C'était un homme profondément pacifiste, qui s'est opposé à Hitler dès 1933, s'est engagé en Espagne en 1937... Comme le PC a été interdit en 1939, il est devenu clandestin. Il a été arrêté en 1940, a été transféré de prison en prison pendant dix mois. Après s'être évadé d'un camp de réfugiés, il a voulu reconstituer le PC, il s'est engagé dans la Résistance, a organisé des sabotages... Malheureusement, il a ensuite été emprisonné dans la forteresse de Huy, en Belgique, puis i

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Lomme_Lambersart/actualite/Lomme_Lambersart/2011/04/02/article_j-ai-decouvert-tout-ce-que-mon-pere-ava.shtml

Partager cet article
Repost0
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 19:15
DT 35 « De l’exclusion à la reconquête de sa dignité. »

L’AFMD , Association des Amis de la Fondation pour la la Mémoire de la Déportation, 
La FNDIRP, Féderation nationale des Déportés et internés Résistants patriotes 
L’ ANACR Association nationale des Anciens Combattants de la Résistance 
Les Femmes Solidaires 
La Ligue des Droits de l’Homme

Vous invitent aux rencontres – débats qu’elles organisent les 20 et 21 avril 2011

Mercredi 20 avril

Maison des Associations ( 35 rue Ernest Renan St Malo)

10 heures :

Expositions de : 
- l’AFMD sur 
« L’exclusion en Europe dans les années 1930 à 1945. »

- Femmes Solidaires, exposition de Clara Magazine : 
« Rendons nos droits universels. »

Débat à 14 heures : « Mécanismes et résurgences de l’exclusion depuis 1930 » Avec 
- Jacqueline Houlgatte, présidente de l’Association des professeurs d’histoire-géographie de Bretagne, présidente de l’AFMD 35 
- Pierre-Louis Auffret, conférencier, professeur d’histoire. 
Exposés et échanges avec le public

16 h pause

16 heures 30 : 
- Table ronde   : « L’exclusion aujourd’hui »

Avec la participation de : 
- Thierry Nuss ( Association malouine « Le Goéland ) , 
- Nicolas Pleurdeau ( Associaton malouine l’AMIDS ), 
- Jeannine Pichavant (Ligue des Droits de l’Homme ) 
- une représentante de Femmes

http://www.afmd.asso.fr/DT-35-De-l-exclusion-a-la.html

Partager cet article
Repost0
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 22:00
50ème anniversaire du procès Eichmann
 Il y a 50 ans s’ouvrait à Jérusalem le procès d’Adolf Eichmann. Evénement politique majeur, le procès de ce criminel nazi de premier plan eut un retentissement mondial. Il marqua un tournant et contribua à faire émerger la mémoire de la Shoah dans la conscience collective. La Fondation pour la Mémoire de la Shoah soutient plusieurs projets traitant de ce procès historique et de sa postérité.



- Mardi 5 avril 2011, 18h30

Rencontre - Leo Hurwitz, l’homme qui a filmé Eichmann 
Bibliothèque nationale de France, site François Mitterrand (Plus d’information)

 

- Du 8 avril au 30 septembre 2011

Exposition - Juger Eichmann, Jérusalem, 1961 
Mémorial de la Shoah, Paris (Plus d’information)

 

- Jeudi 21 avril 2011, 22h30

Documentaire - Eichmann, un procès, de Michaël Prazan 
Diffusion sur France 2, case Infrarouge (Plus d’information)

 

- Lundi 6 juin 2011, 17h

Rencontre avec deux grands témoins : 
Haïm Gouri, poète et journaliste ayant couvert le procès pour le journal israélienLamerhav. Ses chroniques o

http://www.fondationshoah.org/FMS/spip.php?article1503

Partager cet article
Repost0
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 21:59
Les rendez-vous de Ciné histoire

Ciné histoire est une association qui s’attache à montrer des films et des aspect peu connu de l’histoire.

Crée en 2004, outre son action pédagogique vers les scolaires, ciné histoire organise des journées grand public.

Le cinéma est un moyen privilégié de rendre audible, visible, la réalité d’une époque à ceux qui ne l’ont pas connue.

Mais l’artiste qu’est le réalisateur ayant sa vision singulière, il est important d’accompagner la projection par un débat avec des historien et des témoins qui répondent aux question du public.

Ciné histoire se place ainsi au carrefour de l’histoire filmée, de l’histoire vécue et de l’histoire écrite.

Chaque projection es

http://www.afmd.asso.fr/Les-rendez-vous-de-Cine-histoire.html

Partager cet article
Repost0
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 21:56

 

Projet de recherches sur les victimes oubliées du nazisme en Alsace

(tsiganes, homosexuels, handicapés).

Recherche un/une doctorant/e ou étudiant/e en Master 1 ou Master 2 de sociologie, histoire

contemporaine ou civilisation allemande dans le cadre d’un projet de recherches sur les

victimes oubliées du nazisme en Alsace (tsiganes, homosexuels, handicapés). 

L’emploi d’une durée de trois ans sera idéalement à mi-temps, financé dans le cadre d’une

convention entre le Conseil général du Bas-Rhin, l’association les Oubliés de l’histoire et le

laboratoire de rattachement de l’étudiant/e embauché/e. Le projet est coordonné par Régis

Schlagdenhauffen.

Descriptif du projet: 

Le projet porte sur la région Alsace et s’intéresse aussi bien aux femmes qu’aux hommes

appartenant aux catégories suivantes : « tsiganes » « homosexuels », « handicapés »

persecutés pour ce motif par le régime national-socialiste entre 1940 et 1945. Le projet

propose de répondre aux questions suivantes : qui étaient ces hommes et femmes arrêtés et

persécutés par les nazis parce que « tsiganes », « homosexuels » ou « handicapés » ? Dans

quelles conditions ces personnes ont-elles été arrêtées (dénonciations ; flagrants délits, etc.) ?

Par qui et en vertu de quoi ? Qu’est-il advenu de ces gens après leur arrestation ? 

La restitution des résultats permettra :  

- 1) d’alimenter « la base de données des victimes alsaciennes de la Seconde Guerre

mondiale » ;

- 2) d’envisager une exposition pédagogique sur le sujet. 

Aspects Méthodologiques: 

Il s’agira d’effectuer prioritairement des recherches aux archives du Bas-Rhin (Strasbourg) et

Haut-Rhin (Colmar). En outre, des missions ponctuelles aux archives fédérales allemandes

(Berlin); de la Croix Rouge (Arolsen) et du ministère de la Défense (Caen) ne sont pas à

exclure. 

http://www.fmd.asso.fr/updir/36/recrutement_projet_de_recherches.pdf

Partager cet article
Repost0
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 16:58
A la une
Collection Témoignages de la Shoah : 50 récits pour l’histoire
 En 2004, la Fondation pour la Mémoire de la Shoah a créé une collection de témoignages afin de préserver et de transmettre les récits des survivants de la Shoah. Cette collection compte aujourd’hui 50 livres à son catalogue. Elle propose des textes, jusqu’alors inédits ou indisponibles, écrits par des survivants, qu’ils aient été déportés, internés ou cachés durant la Seconde Guerre mondiale.

Plus qu’une collection de livres, il s’agit d’un véritable « mémorial de papier » qui se veut également une ressource pour les historiens e

http://www.fondationshoah.org/FMS/spip.php?article1457

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Mémoire de la Résistance et de la Déportation
  • : il s'agit d'un blog dédié à la Mémoire en général et à la mémoire de la Résistance et de la Déportation en particulier
  • Contact

Recherche