Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 10:41
"les derniers témoins du camp de Natzweiler-Struthof."

En partenariat avec l’ANACR, notre délégation AFMD bas-rhinoise a organisé, le 11 mai 2012, au cinéma Odyssée à Strasbourg, une projection de ce documentaire réalisé en 2010 par J.M. BORDETet produit par la ville de Chenôve, avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation.

Ce film est consacré à huit anciens résistants déportés « Nacht und Nebel » au camp nazi de Natzweiler-Struthof, seul camp de concentration créé par les nazis sur le sol français, en Alsace annexée. Il témoigne de leur engagement précoce - ils avaient 13 à 20 ans en 1940 - et pourtant basé sur des convictions politiques, religieuses fortes.

Images d’archives, gros plans des huit survivants et dessins impressionnants de réalisme d’Henri GAYOT, également déporté au Struthof, se mêlent dans un montage remarquable, servi par une musique forte.

La confiance établie entre les témoins et le réalisateur, M J.M. BORDET, renforce la dignité des témoignages, la lucidité des analyses.

lors de la projection débat du film 'Au plus profond de la Nuit" D'avant en arrière : M Henri MOSSON, M Pierre ROLINET , M François AMOUDRUZ, M Farouk GÜNALTAY
lors de la projection débat du film ’Au plus profond de la Nuit" D’avant en arrière : M Henri MOSSON, M Pierre ROLINET , M François AMOUDRUZ, M Farouk GÜNALTAY

Le débat qui a suivi, animé par le directeur du cinéma Odyssée, M F. GÜNALTAY, a permis au public d’échanger avec M H. MOSSON et P. ROLINET, deux des rescapés témoignant dans ce film, ainsi qu’avec M F. AMOUDRUZ, vice président de la Fondation, M R. OLFF, président du Comité régional d’Alsace de l’ANACR et M J.M. BORDET.

Tous ont insisté sur la nécessité de transmettre des faits précis mais aussi les valeurs pour lesquelles ils se sont battus, sur l’obligation qu’ils ressentent de témoigner au nom de leurs camarades.

Avec la force que nous leur connaissons, ils ont réaffirmé leur attachement au programme du Conseil National de la Résistance et leur revendication d’une journée commémorative spécifique, le 27 mai – jour anniversaire de la création du CNR par Jean MOULIN en 1943- pour parler aux élèves de la résistance.

Que tous ceux qui, surmontant leur propre souffrance, témoignent depuis des années avec une énergie apparemment inébranlable, soient remerciés pour leur co

http://www.afmd.asso.fr/Au-plus-profond-de-la-nuit,644.html

Partager cet article
Repost0
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 09:52

Cette session est ouverte à toute personne désirant s’investir dans la transmission de la mémoire de la déportation et parfaire ses connaissances historiques sur le nazisme et le système concentrationnaire en général dans sa double destination.

Comment faire acte de candidature

Par simple lettre à la Fondation (30 boulevard des Invalides 75007 Paris) ou par message électronique envoyé à l’adresse du directeur : direction@fmd.asso.fr

précisant ses coordonnées personnelles adresse, téléphone, mail..

Le candidat à un séminaire reçoit une fiche de confirmation d’inscription à retourner pour valider définitivement sa participation. La réception de cette fiche par la Fondation vaut inscription définitive.

Important : Le séminaire est gratuit

Les inscriptions sont ouvertes :

Dates :

1 ére SESSION

arrivée le dimanche 24 juin, séminaire du lundi 25 juin au vendredi 29 juin 2012

2 éme SESSION

du dimanche 23 octobre au vendredi 28 octobre 2011

Tous les repas sont pris au Foyer. Aucun courrier n’est à envoyer directement au foyer : tout doit passer par la Fondation. :

Lieu : Foyer d’Amitié Internationale 
36, rue Général Leclerc 
67570 La Claquette (300m gare de Rothau qui est elle-même desservie par une navette reliant Rothau à la gare de Strasbourg) 
Alsace

 

http://afmd.asso.fr/


Partager cet article
Repost0
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 10:32
 Devant les panneaux de l'exposition au Moulin, les souvenirs remontent et l'émotion est là.
Devant les panneaux de l'exposition au Moulin, les souvenirs remontent et l'émotion est là.

Arleux a commémoré la journée du Souvenir de la déportation instaurée il y a 58 ans, ...

 

le dernier dimanche d'avril. « Cette journée rend hommage aux victimes et héros de la déportation afin que toute la France se souvienne de la folie des hommes qui a conduit à la barbarie », a rappelé Patrick Masclet, maire, avant de lire le message rédigé conjointement par les associations de déportés.

Dans une salle du Moulin a été installée une exposition sur le thème de la déportation organisée par l'ONAC et la Fondation pour la mémoire de la déportation. Elle évoque les aspects historiques de la déportation ainsi que les conditions de vie dans ces camps. C'est peu dire qu'elle ne laisse pas indifférent.

« Je me souviens de cette période... »

Elle a rappelé des souvenirs à certains visiteurs. Il en est ainsi pour Paul Hertault, 88 ans qui, devant la photo d'un déporté dans son costume de prisonnier trop grand pour son corps décharné, a l'oeil humide. « Je me souviens de cette période, j'avais une vingtaine d'années et à la Libération, j'étais engagé volontaire. Il se trouve que ma compagnie est allée chercher des déportés dans les camps. Nous emmenions les plus valides, ceux qui pouvaient monter dans les camions, les autres étaient rapatriés par la Croix-Rouge. Des hommes en pyjamas rayés, j

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Douai/actualite/Autour_de_Douai/De_Scarpe_en_Sensee/2012/05/08/article_une-exposition-pour-rappeler-l-horreur-v.shtml

Partager cet article
Repost0
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 10:30
Partager cet article
Repost0
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 20:31

2012.05.08 victoire du 08 mai 1945 (4)

 

2012.05.08 victoire du 08 mai 1945 (15)

 

2012.05.08 victoire du 08 mai 1945 (25)

 

2012.05.08 victoire du 08 mai 1945 (32)

 

Partager cet article
Repost0
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 20:06

2012.04.29 journée de la Déportation (13)

 

2012.04.29 journée de la Déportation (18)

 

2012.04.29 journée de la Déportation (26)

Partager cet article
Repost0
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 20:04

2012.04.19.20.22 expo autun (11)

 

2012.04.19.20.22 expo autun (3)

 

2012.04.19.20.22 expo autun (5)

 

Partager cet article
Repost0
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 20:01

2012.03.03 exposition au Creuseot (1)

 

2012.03.03 exposition au Creuseot (10)

 

2012.03.03 exposition au Creuseot (11)

Partager cet article
Repost0
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 16:15

 

Dany Tétot

Dany Tétot à la gauche de Marie-Jo Chombart de Lawe

Dany Têtot, ancien président national de l'AFMD (Association des amis de la fondation pour la mémoire de la déportation), est décédé, dans la nuit de dimanche à lundi, des suites d'une longue maladie, à l'âge de74ans. Sous sa direction, plus de 52 délégations de l'AFMD ont été créées, dont l'AFMD 22. Après avoir milité à la tête de la fédération du PRG de Haute-Marne, il présidait la fédération du Parti radical de gauche d'Indre-et-Loire. Ses obsèques auront lieu aujou

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/cotesarmor/necrologie-dany-tetot-un-des-fondateurs-de-l-afmd-22-04-05-2012-1690476.php

Partager cet article
Repost0
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 15:44
logo

Regards d’un résistant déporté sur la valorisation de la journée nationale de la déportation.

En 1945 (mai), c’était la fin de plusieurs années de souffrance, de torture et de morts. Les armées alliées et soviétiques, marchant sur Berlin libéraient plus de 200 camps d’extermination et jetaient à la face du monde des images insoutenables.

Pourquoi chaque année à date fixe évoquer ces douloureux souvenirs, et ces moments tragiques ? La réponse est simple : parce qu’il est nécessaire d’expliquer et de faire comprendre. Mais il ne suffit pas de se limiter au rappel de ce passé douloureux. Cela doit se compléter par une véritable réflexion.

La mémoire, c’est le souvenir que l’on garde de quelqu’un ou de quelque chose, ce qui restera dans l’esprit. Le souvenir c’est la survivance dans la mémoire d’une sensation, d’une impression, d’une idée, d’un événement.

« Le souvenir c’est la présence de l’invisible »

Parler de l’univers concentrationnaire, sans évoquer les circonstances de son existence et les motifs qui ont conduit certains d’entre nous dans cet enfer, c’est isoler ces situations de leur contexte et ainsi déprécier l’ensemble des faits et des événements. En effet comment faire comprendre la naissance de la Résistance le 18 juin 1940 sans faire allusion à la déclaration de guerre le 3 septembre 1939…. Les 8 mois de la drôle de guerre, l’humiliation de l’occupation après la débâcle de notre armée ? Comment oublier ? Alors que l’univers concentrationnaire continue d’exister dans le monde comme un « arbre mort chargé de cadavres ». Le « devoir de mémoire » est une obligation morale de témoigner, il atteint sa pleine signification lorsqu’il est complété par la connaissance historique. C’est pourquoi lorsque les « héritiers de la Résistance » s’adressent au public en général et plus particulièrement aux enseignants et à leurs élèves, ils doivent affirmer que seul l’histoire permet d’aborder les épisodes dramatiques d’un passé, d’en saisir le mécanisme et les logiques. Ce travail historique et civique doit porter sur l’analyse des combats de La Résistance intérieure et extérieure qui prirent naissance suite à l’appel du Générale de Gaule le 18 juin 1940 et qui avec l’aide des alliés sauva la France.

Toutefois la mémoire est sensible et fragile, elle ne doit pas prend

http://afmd.asso.fr/La-lettre-de-Gaston-Marceteau.html

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Mémoire de la Résistance et de la Déportation
  • : il s'agit d'un blog dédié à la Mémoire en général et à la mémoire de la Résistance et de la Déportation en particulier
  • Contact

Recherche