Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 23:00
 
 
 
 
30390 ARAMON
 
Tél : +33 (0)4.66.57.08.26
 Périodes d'ouverture
 
Du  12  au  20 avril 2013
 
Descriptif :
Organisé par la Bibliothèque pour Tous. 20 panneaux sur son parcours, son engagement dans la résistance jusqu'à sa mort dans le train qui le conduit en Allemagne. Exposition de d
Partager cet article
Repost0
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 22:58

Le 12 avril 1943, Martin Bormann qui était chef de la chancellerie du Reich depuis le départ de Hess devient le secrétaire particulier du Führer. Ce n’est pas une surprise puisque Bormann appartient à ce petite groupe de militants qui constitue avec Rudolf Hess et Hermann Goering, le noyau dur des premiers adhérents du Parti national socialiste.

L’homme qui est désormais un dignitaire du premier cercle, a participé à la croissance du Parti et à l’influence conquérante du nazisme dans la société allemande. Responsable national du Parti à l’organisation, c’est un administrateur méthodique, efficace, à la fois antisémite et antichrétien et qui sait agir pour se rendre indispensable à Hitler.
Il filtre l’accès auprès du Führer et contrôle les informations sur la situation générale des fronts qui lui sont livrées. Il est un conseiller très écouté et est même capable de faire corriger des appréciations formulées par Goebbels mais il s’avère aussi un piètre stratège avec une ambition personnelle patente.
Comme en ce printemps 1943 il mesure les difficultés du Reich face aux Alliés qui coordonnent de mieux en mieux les actions terrestres et leurs frappes aériennes, il veut être la pierre d’angle à même de négocier avec l

Partager cet article
Repost0
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 22:57
Créée par les déportés et les internés, 
la FNDIRP, association « loi de 1901 », 
naquit en octobre 1945, cinq mois après la victoire sur le nazisme. 


Elle porte l'héritage de ceux qui, au coeur même des camps nazis, faisaient le serment de témoigner au nom de tous ceux qui n'en reviendraient pas ; l'héritage des internés dans les prisons de la France occupée, des combattants qui se regroupaient pour accueillir les rescapés. Elle plonge donc ses racines dans les crimes sans précédent du nazisme.

 


Un serment, fait sur les lieux mêmes de leur souffrance, liait les survivants des camps : témoigner, au nom des morts, pour veiller sur l'avenir de l'homme et sur sa dignité. 

C'est au nom de ce serment que la FNDIRP a développé depuis 1945 de multiples activités, parmi lesquelles :
activités de mémoire : éditions, témoignages, présence commémorative, soutien aux musées, participation au Concours National de la Résistance et de la Déportation, remise d'un prix universitaire (Marcel Paul), préservation des sites, lutte contre les négationnistes.

activités judiciaires et juridiques : constitution de partie civile dans les procès intentés pour crimes contre l'humanité, ou contre les tentatives négationnistes, droit à réparation sans discrimination pour les victimes, pour les conjoints et orphelins.

activités internationales : contribution aux efforts de paix, de désarmement et de développement,  notamment par la campagne « L'eau c'est la vie, moins pour l'armement, plus pour le développement »  (financement de puits, d'un barrage, d'une maternité au Burkina-Faso), financement de prothèses destinées aux petites victimes angolaises des mines anti-personnel (350 000 F remis en 1996 à la Croix-Rouge internationale).

activités sociales : entraide et solidarité, création d'un centre médical, d'un centre de réadaptation  professionnelle, d'une maison de retraite médicalisée, d'un centre hospitalier.

activités médicales : mieux connaître la pathologie spécifique et les séquelles de la déportation et de l'internement pour mieux soigner.


Elle rassemble toutes les catégories de victimes du nazisme et de ses complices vichystes :  combattants de l'ombre, hommes et femmes persécutés au nom d'une idéologie raciste, exilés, patriotes résistants à l'occupation (PRO), familles de disparus, de fusillés, de massacrés. 

La composition actuelle du Comité d'honneur et de la présidence collégiale de la FNDIRP dont les co-fondateurs sont Marcel Paul, ministre du général de Gaulle, et le colonel F.H. Manhès, adjoint de Jean Moulin, illustre la pratique pluraliste quotidienne :

Comité d'honneur : Pasteur Aimé Bonifas, Henry Bulawko, Roland Dumas, Grand Rabbin Alain Goldmann, Juliette Gréco, Stéphane Hessel, Alix Lhote, Georges Séguy, Pierre Sudreau, Serge Wourgaft.

Présidence : François Amoudruz, Michel Cavaillès, Marie-José Chombart de Lauwe, Roger Coutarel, Jacques Debord, René Prey, Maurice Voutey.

Secrétaire général : Robert Créange. 
 


La FNDIRP, une association ouverte vers l'extérieur
Par le champ d'action de ses Commissions qui conduisent de multiples initiatives dans de nombreux domaines : affaires internationales, mémoire, communication, vie de la Fédération, juridique et médico-sociale.

Par une activité éditoriale régulière : Le Patriote Résistant, mensuel dont le lectorat s'élargit au-delà des victimes, édition de livres ou de documents fondamentaux.

Par son site Internet : actualités de la FNDIRP, choix d'articles du Patriote Résistant, dossiers et témoignages, la carte des camps et des notices informatives sur ces camps. 

Par de nombreuses actions avec les enseignants et les historiens, les jeunes, les journalistes, les collectivités territoriales et d'autres associations.

Par ses organisations locales et départementales, par les divers services de son siège social : secrétariat général, rédaction et abonnement au journal, édition, librairie, caisse de solidarité-décès, service juridique et médico-social, documentation ouverte aux chercheurs.  
La FNDIRP est un réseau associatif de bénévoles, assistés d'une équipe de salariés motivés au service de la mémoire et de la vigilance, dont les ressources sont constituées de cotisations, de dons, de legs et de différents produits d'édition (livres, calendriers, etc.).


Les prises de position de la FNDIRP
 

Les éditions et les actions de la FNDIRP
Partager cet article
Repost0
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 22:56
Partager cet article
Repost0
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 22:55
68e Anniversaire de la déportation et de la libération des camps nazis

Dimanche 28 avril 2013

“Si l’écho de leur voix faiblit, nous périrons” - Paul Eluard

Daniel Davisse 
Maire de Choisy-le-Roi,
La municipalité

Partager cet article
Repost0
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 22:53
Les amicalistes ont sillonné les rues de l’ancien quartier militaire de Joigny, samedi, avant de tenir leur assemblée générale aux Champs-Blancs.? - Photos e. d

Les amicalistes ont sillonné les rues de l’ancien quartier militaire de Joigny, samedi, avant de tenir leur assemblée générale aux Champs-Blancs.? - Photos e. d

Les militaires et les appelés du 28 e GG ont peur d’être à l’étroit dans le futur musée de la ville de Joigny. Leur amicale hésite entre abandonner le projet et confier une partie de son matériel à un autre musée.

 

Le projet de création d'un musée de la Résistance, de la Déportation et de la géographie militaire fait des sceptiques dans les rangs de l'APFGM (Amicale des personnels des formations géographiques militaires).

Les adhérents s'inquiètent de l'espace qui sera dévolu à l'exposition du matériel géographique dans le bâtiment de 500 m ² du 28 e GG, où la Ville envisage de réunir les trois thèmes historiques.

« Le maire de Goult adhère à l'amicale depuis longtemps »

« Si nous voulons exposer des cartes, du matériel topographique et photographique, il faudra une place conséquente », a expliqué, samedi, lors de l'assemblée générale de l'amicale, Hervé Bonmarchand, chargé de poursuivre l'inventaire du matériel militaire après le décès de l'ancien président, Pierre Hernandez.

Partager cet article
Repost0
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 22:52

Cette année, les cérémonies de Yom Hashoa coïncideront avec la célébration du 60e anniversaire de l’Institut-Mémorial de Yad Vashem ainsi que du 50e anniversaire de la création du département des Justes de cette institution et de la nomination du premier « Juste parmi les Nations ».
Le Comité Français pour Yad Vashem a saisi cette occasion pour organiser un voyage regroupant une vingtaine de maires et élus de communes de France faisant partie du Réseau « Villes et Villages des Justes » ou ayant créé un lieu de mémoire en hommage aux Justes de France.

 
Le programme de ce voyage sera très riche et comportera notamment :
o Une rencontre avec le Maire de Jérusalem et des élus israéliens
o Les cérémonies de commémoration de Yom Hashoa à Yad Vashem Jérusalem
o Une rencontre avec des descendants de Justes français (voyage organisé par la Fondation France-Israël, en partenariat avec le Comité Français pour Yad Vashem)
o Une rencontre avec l’ambassadeur de France à Tel-Aviv
o Des visites : Jérusalem, la vieille ville et les sites religieux ; différents sites autour de la Mer Morte.
Ce voyage sera également l'occasion de faire connaitre en Israël et aux autres délégations présentes, non seulement le rôle exemplaire passé des Justes de notre pays mais aussi la volonté des communes de France de continuer à porter leurs valeurs.
Nous espérons qu

Partager cet article
Repost0
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 22:51
 Deux cérémonies sont organisées à Paris pour marquer le 70e anniversaire du soulèvement du ghetto de Varsovie. La première se tiendra à la Mairie du Xe arrondissement le vendredi 19 avril et la seconde au Mémorial de la Shoah le dimanche 21 avril 2013. Deux soirées d’hommage sont également prévues le 17 et le 18 avril.



Hommage aux victimes juives en Pologne et aux combattants juifs du ghetto de Varsovie

Avec la participation d’ Henri Minczeles, historien, auteur d’Une Histoire des Juifs de Pologne (La Découverte, 2011), de Jean-Charles Szurek, historien chercheur au CNRS, auteur notamment de La Pologne, les Juifs et le communisme (éd. Michel Houdiard, 2010) et de 

Partager cet article
Repost0
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 22:47
Les amicalistes ont sillonné les rues de l’ancien quartier militaire de Joigny, samedi, avant de tenir leur assemblée générale aux Champs-Blancs.? - Photos e. d

 

Le projet de création d'un musée de la Résistance, de la Déportation et de la géographie militaire fait des sceptiques dans les rangs de l'APFGM (Amicale des personnels des formations géographiques militaires).

Les adhérents s'inquiètent de l'espace qui sera dévolu à l'exposition du matériel géographique dans le bâtiment de 500 m ² du 28 e GG, où la Ville envisage de réunir les trois thèmes historiques.

« Le maire de Goult adhère à l'amicale depuis longtemps »

« Si nous voulons exposer des cartes, du matériel topographique et photographique, il faudra une place conséquente », a expliqué, samedi, lors de l'assemblée générale de l'amicale, Hervé Bonmarchand, chargé de poursuivre l'inventaire du matériel militaire après le décès de l'ancien président, Pierre Hernandez.

Partager cet article
Repost0
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 19:37

Association pour le Souvenir de l'Exil Républicain Espagnol en France. Blog associatif de l'actualité mémorielle des républicains espagnols. Asociacion para el recuerdo del exilio republicano español en Francia

El Colectivo de Unidad de los Trabajadores por un Bloque Andaluz de Izquierda (CUT-BAI) se da a conocer en la provincia de Almería con un acto de presentación abierto a todo el mundo. 6 de Abril ..

Par cercle Jean Moulin Publié dans : républicains espagnols 
Ecrire un commentaire
Jeudi 4 avril 2013

Association pour le Souvenir de l'Exil Républicain Espagnol en France. Blog associatif de l'actualité mémorielle des républicains espagnols. Asociacion para el recuerdo del exilio republicano español en Francia

4 Avril 2013

Federico(s) c'est la somme de trois naissances, de trois hommes, de trois être venus au monde dans la fureur et dans les cris d'un siècle plus turbulent que les enfants auxquels il a donné ...

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Mémoire de la Résistance et de la Déportation
  • : il s'agit d'un blog dédié à la Mémoire en général et à la mémoire de la Résistance et de la Déportation en particulier
  • Contact

Recherche